Elisabeth Roudinesco: « Freud, entre histoire et mémoire » (vidéo)

Chères amies, chers amis,

J’aimerais ici revenir sur l’histoire de la psychanalyse (1), qui nous intéresse pour notre séminaire « Freud à son époque et aujourd’hui ».

Je relaie ici un lien vers cette très belle conférence d’Elisabeth Roudinesco sur l’histoire de la psychanalyse, comme démarche spécifique.

https://webtv.univ-rouen.fr/videos/utlc-freud-ente-histoire-et-memoire-par-elisabeth-roudinesco/

(Ce après avoir relayé une autre conférence d’elle récemment:

https://dimitrilorrain.org/2020/12/19/elisabeth-roudinesco-une-communaute-qui-ne-parvient-pas-a-regarder-son-histoire-est-condamnee-a-ne-pas-renouveler-sa-conceptualite/)

Parlant de son opus sur Freud (Sigmund Freud en son temps et dans le nôtre, Paris, Seuil, 2014), il s’agit pour elle de revenir sur son travail d’historienne, et d’insister sur la nécessité d’une histoire de la psychanalyse, étudiant les archives. Bref, la psychanalyse a besoin d’histoire, pour éviter les effets du dogmatisme et pour répondre à l’anti-freudisme.

Au regard des débats contemporains, elle cherche aussi dans son livre à prendre la mesure des contradictions et des limites du fondateur de la psychanalyse. Ainsi rappelle-t-elle que Freud a soutenu en pratique l’émancipation des femmes, mais a toujours eu une conception conservatrice de la condition féminine. Elle établit aussi qu’il n’a jamais été colonialiste, mais qu’en même temps il n’a jamais rien dit contre le colonialisme.

Il reste qu’il est difficile de rendre ici compte de la richesse de cette conférence, que je vous laisse regarder, non sans rappeler qu’elle a eu lieu en 2016 à l’Université de Rouen, à l’initiative de mon ami très cher Frédéric Forest.

Elisabeth Roudinesco, est Directrice de recherche associée (GHSS, université Paris Diderot), chargée de séminaire à l’Ecole Normale Supérieure.

Cette conférence est animée par Frédéric Forest, chercheur associé au Centre de Recherche Psychanalyse Médecine et Société (CRPMS, université Paris Diderot) et Yolande Govindama, professeur, université de Rouen.

**

J’aimerais rappeler qu’en tant qu’historienne de la psychanalyse, Elisabeth Roudinesco est l’auteure d’une oeuvre considérable:

  • Pour une politique de la psychanalyse, Paris : La Découverte, 1977
  • Histoire de la psychanalyse en France, vol. 1, Paris : Le Seuil, 1982 (réédition Fayard 1994)
  • Histoire de la psychanalyse en France, vol. 2, Paris : Le Seuil, 1986 (réédition Fayard 1994)
  • Théroigne de Méricourt. Une femme mélancolique sous la Révolution, Paris : Le Seuil, 1989 ; Albin Michel, 2010
  • Jacques Lacan. Esquisse d’une vie, histoire d’un système de pensée, Paris : Fayard, 1993
  • Généalogies, Paris : Fayard, 1994
  • Pourquoi la psychanalyse ?, Paris : Fayard, 1999
  • L’analyse, l’archive, Paris : Bibliothèque Nationale de France, 2001
  • La Famille en désordre, Paris : Fayard, 2002
  • Le Patient, le thérapeute et l’État, Paris : Fayard, 2004
  • Philosophes dans la tourmente (Canguilhem, Sartre, Foucault, Althusser, Deleuze, Derrida), Paris : Fayard, 2005
  • La part obscure de nous-mêmes : une histoire des pervers, Paris : Albin Michel, 2007
  • Retour sur la question juive, Albin Michel, Paris, 2009
  • Mais pourquoi tant de haine ?, Paris, Seuil, mai 2010
  • Lacan, envers et contre tout, Paris, Seuil, septembre 2011
  • Lacan. Passé, présent. Dialogues, avec Alain Badiou Paris, Seuil, 2012
  • Sigmund Freud en son temps et dans le nôtre, Paris, Seuil, 2014
  • Dictionnaire amoureux de la psychanalyse, Plon, 2017

NOTES :

(1): J’ai d’ailleurs comme vous pouvez le remarquer créer un onglet histoire de la psychanalyse, car je vais plus amplement traiter du sujet sur le blog.

%d blogueurs aiment cette page :