Rencontre avec David Lemler (Univ. Sorbonne) pour son ouvrage « Création du monde et limites du langage », Librairie des Bateliers, Strasbourg, 15/1/2022, 18h30

Chères amies, chers amis,

Le 15 janvier 2022, à 18h30, aura lieu à la librairie des Bateliers une rencontre autour du récent ouvrage de David Lemler, intitulé « Création du monde et limites du langage » (Vrin, 2020).

David Lemler dialoguera à cette occasion avec Leiv Fraenckel.

J’aurai le plaisir de présenter cette rencontre.

David Lemler est Maître de conférences à l’UFR d’études arabes et hébraïques de la Sorbonne Université. Parmi ses différentes publications, citons: l’ouvrage collectif qu’il a dirigé sur André Neher: « André Neher, figure des études juives » (Hermann, 2017) ; mais aussi son article sur la figure de Moïse chez Spinoza et Maïmonide dans les Cahiers philosophiques de Strasbourg (1); ainsi que son article « Création, révélation et rédemption dans le rationalisme juif médiéval » dans ces mêmes Cahiers philosophiques de Strasbourg (2).

Leiv Fraenckel est professeur de philosophie au lycée Aquiba de Strasbourg. Parmi ses publications, citons son article sur la question du messianisme, traitant de Freud, dans le numéro des Cahiers philosophiques de Strasbourg évoqué précédemment (3). Il anime la chaîne Youtube philosophique « Serial Thinker » (4).

.

Présentation de l’ouvrage par l’éditeur:

Les philosophes juifs médiévaux – de Saadia Gaon à Hasday Crescas, en passant par Maïmonide – emploient des stratégies d’écriture ésotérique lorsqu’ils traitent de la question de la création du monde. L’usage d’un tel art d’écrire ne saurait s’expliquer par le seul impératif de prudence ou la crainte de la persécution (il ne fait pas bon de mettre en cause des opinions traditionnelles). Il s’impose quand se rencontrent les sciences philosophiques et l’herméneutique rabbinique : la pensée est alors exposée à des problèmes qui mettent en défaut les capacités du langage. En atteste notamment l’effort répété des philosophes pour tenter d’énoncer le surgissement du dicible.

.

Pour introduire à cette rencontre, je vous mets deux liens vers deux billets:

-le premier renvoie à une intervention de David Lemler, sur Akadem avec Ruben Honigmann, intitulée « Le judaïsme est-il créationniste? » concernant son ouvrage: https://dimitrilorrain.org/2021/10/30/david-lemler-univ-sorbonne-le-judaisme-est-il-creationniste-akadem-2020/

-le second renvoie à une intervention de Leiv Fraenckel sur la relation entre judaïsme et philosophie, traitant largement de Maïmonide, intitulée « Torah et philosophie » au Consistoire Israélite du Bas-Rhin le 17/11/2020 : https://dimitrilorrain.org/2021/10/30/leiv-fraenckel-torah-et-philosophie17-11-2020/

.

Librairie des Bateliers

5 Rue Modeste Schickelé, 67000 Strasbourg

03.88.37.90.60 – librairiedesbateliers@wanadoo.fr

.

NOTES:

(1): « Spinoza, critique ou lecteur radical de Maïmonide ? », in Les cahiers philosophiques de Strasbourg, 47, 2020, n° sur « Moïse », sous la direction de Roberto Formisano et Jacob Rogozinski.

Voir: https://dimitrilorrain.org/2020/06/18/moise-les-cahiers-philosophiques-de-strasbourg-n47/

(2): Les cahiers philosophiques de Strasbourg, 37, 2015, no « Messianisme, souveraineté et sécularisation » sous la direction de Coralie Camilli : https://journals.openedition.org/cps/495

(3): »Le Messie hors-la-Loi », Les cahiers philosophiques de Strasbourg, 37, 2015, no « Messianisme, souveraineté et sécularisation » sous la direction de Coralie Camilli : https://journals.openedition.org/cps/495

(4): voir https://dimitrilorrain.org/2021/10/30/leiv-fraenckel-freud-la-religion-est-une-nevrose-serial-thinker-13-9-2021/

%d blogueurs aiment cette page :