Séminaire « Freud à son époque et aujourd’hui » (FEDEPSY) sur le thème du « féminin »

Animé par Dominique Marinelli, Emmanuelle Chatelat et Dimitri Lorrain.

A partir du 5 janvier 2023, le 1er jeudi du mois, à 20h30.

Par Zoom.

Pour demander à participer, écrire à : lorrain.dimitri@gmail.com ou à emmanuelle.chatelat@gmail.com.

Le séminaire porte sur la pratique psychanalytique de Freud et sur sa pensée. Nous étudions l’œuvre et le geste de Freud dans son contexte historique et culturel (psychanalytique, psychiatrique, intellectuel, philosophique, littéraire, artistique, etc.). Ce faisant, nous essayons d’envisager la portée à la fois clinique, théorique et culturelle de son œuvre dans le contexte actuel.

Il s’agit de lire Freud, de le discuter, afin d’ouvrir des pistes théoriques pour la clinique. Nous essayons aussi de caractériser la dynamique de son œuvre et la manière dont Freud a traversé ses propres résistances.

Nous lisons Freud, Lacan, mais aussi les élèves strasbourgeois de Lacan, comme d’autres de ses élèves, afin de transmettre la psychanalyse telle que l’envisage l’Ecole de Strasbourg et de pratiquer un freudo-lacanisme pleinement ouvert à l’apport féministe et queer, à la diversité sexuelle et à la diversité des cheminements de genre.

De plus, pour nous mettre à l’écoute des subjectivités contemporaines, nous envisagerons de manière psychanalytique les apports des pensées féministes et queer, et des études de genre, les plus stimulantes.

En ce sens, nous invitons des intervenantes et des intervenants psychanalystes et appartenant aux champs connexes à la psychanalyse (philosophie, sciences humaines et sociales, littérature, art, etc.).

Avec une quarantaine d’inscrits, le séminaire associe des personnes venant de différents champs : psychanalyse, psychologie, pédopsychiatrie, éducation, philosophie, anthropologie littérature, études féministes…

Ce séminaire polyphonique est pour chacune et chacun l’occasion de traverser Freud à sa manière, dans une relation de un à un avec son œuvre, avant tout depuis la clinique et depuis l’éthique de la psychanalyse.

Lors de l’année 2023 et du 1er semestre de 2024, nous traiterons du « féminin ».

.

Programme janvier-juin 2024

5.1.2023          Emmanuelle Chatelat et Dimitri Lorrain : « La situation contemporaine de la psychanalyse »

2.2.2023          Emmanuelle Chatelat et Dimitri Lorrain : « Le féminin selon Freud et aujourd’hui »

2.3.2023          Frédérique Riedlin (psychanalyste) : « Le tabou de la virginité selon Freud » 

« Elaborer psychanalytiquement la mutation culturelle contemporaine de l’individualisation du genre » (15mn).

6.4.2023          Thierry Goguel d’Allondans (anthropologue, Univ. Strasbourg) et Jonathan Nicolas  (psychologue) : « Anthropologie clinique des caméléons. A propos de Choisir son genre ? (ouvrage collectif qu’ils ont dirigé) »

4.5.2023          Stéphane Muths (psychanalyste) : « La bisexualité psychique selon Freud et aujourd’hui »

                        Karina Pacheco (philosophe) : « Le virilisme dans le Brésil de Bolsonaro » (15mn)

1.6.2023          Frédérique Riedlin (psychanalyste) et Dimitri Lorrain : Lecture de Lacan, Séminaire XX., Encore, leçon du 13.3.1973

5.10.2023        Dimitri Lorrain : « A propos de Lucien Israël, Boiter n’est pas pécher, chapitre « Que reste-t-il de notre amour? » »

9.11.2023        Dominique Marinelli : « Eléments pour une histoire des femmes psychanalystes (1) »

7.12.2023        Dominique Marinelli : « Eléments pour une histoire des femmes psychanalystes (2) »

11.1.2024        André Michels (psychanalyste): « Les enjeux cliniques et politiques de la question trans »

1.2.2024          Jacob Rogozinski (philosophe, Univ. Strasbourg) et Emmanuelle Chatelat : « La psychanalyse, la chair, le féminin »

14.3.2024       Sandra Baumlin et Emmanuelle Chatelat : « La servitude volontaire (Lacan, Dufourmantelle, Manon Garcia, La Boétie) »

4.4.2024          Emmanuelle Chatelat : « Eléments d’histoire du genre pour la psychanalyse »

9.5.2024         Paola Casagrande (psychanalyste): « L’invention de l’objet a est-elle caduque? De Freud à Lacan: de la ‘découverte’ à l »invention' ».

6.6.2024          Dimitri Lorrain : « Les femmes et le féminin à l’époque de Freud selon Stefan Zweig (« Le monde d’hier ») »

.

Autres intervenants à venir 

Jorge N. Reitter (psychanalyste, Buenos Aires) ; Ondine Arnould (philosophe, Univ. Strasbourg, sur Lou Andreas-Salomé) ; Benjamin Lévy (psychanalyste, sur le travail culturel) ; Leiv Fraenckel (philosophe, Univ. Strasbourg, sur le judaïsme et la psychanalyse), Thyphaine Krebs (psychologue, sur Rilke) ….

Textes étudiés

Sigmund Freud, Trois essais sur la théorie sexuelle(1905), Gallimard, 1989.

– Sigmund Freud, « Le tabou de la virginité » (1918), in La vie sexuelle, PUF, 1969.

– Sigmund Freud, « Sur la sexualité féminine » (1931), in La vie sexuelle, PUF, 1969.

– Sigmund Freud, « La féminité » (1932), in Nouvelles conférences d’introduction à la psychanalyse, Gallimard, 2002.

– Jacques Lacan, Le Séminaire, Livre XX, 1972-1973, Encore, Seuil, 1975, particulièrement  « Une lettre d’âmour », séance du 13.3.1973.

– Jacques Lacan, Le Séminaire : Livre XVII. L’envers de la psychanalyse, 1969-1970, Paris, Seuil, 1991.

– Lucien Israël, Boiter n’est pas pécher, Arcanes-érès, 2010, particulièrement « Que reste-t-il de notre amour ? », p. 153-162.

– Thierry Goguel d’Allondans et Jonathan Nicolas (dir.), Choisir son genre ?, Chronique sociale, 2022.

– Stefan Zweig, Le Monde d’hier (1943), Livre de poche, 1996.

Autre bibliographie (psychanalyse)

– Monique David-Ménard (dir.), Sexualités, genres et mélancolie, S’entretenir avec Judith Butler, Campagne première, 2009.

– Anne Dufourmantelle, Éloge du risque. Payot, Paris 2011.

– Jean-Pierre Dreyfuss, Jean-Marie Jardin, Marcel Ritter, Qu’est-ce que l’inconscient ?, Erès, 2016.

– Jean-Richard Freymann, L’art de la clinique, Strasbourg/Toulouse, Arcanes/Erès, 2015.

– Patricia Gherovici, Transgenre : Lacan et la différence des sexes, Paris, Stilus, 2021.

– Serge Hefez, Transitions, Calmann-Lévy, 2020.

– Dimitri Lorrain, « Apports de la psychanalyse créative », in Lettre de la FEDEPSY n°10, juillet 2022.

Voir:https://dimitrilorrain.org/2022/07/22/apports-de-la-psychanalyse-creative-texte-paru-dans-lettre-de-la-fedepsy-n10-juillet-2022/

– Dimitri Lorrain, « Avec Stefan Zweig: penser la Vienne de Freud et le geste de Freud. Une lecture du « Monde d’hier » », in Ephéméride 11, FEDEPSY, novembre 2020.

Voir: https://dimitrilorrain.org/2020/12/04/avec-stefan-zweig-penser-la-vienne-de-freud-et-le-geste-de-freud-une-lecture-du-monde-dhier/

– André Michels, « De la pulsion comme subversion du genre », in Laurence Croix et Gérard Pommier (dir.), Pour un regard neuf de la psychanalyse sur le genre et les parentalités, Erès, 2018.

– Stéphane Muths, « ’’Un garçon dans un corps de fille’’, identités de genre et effraction pubertaire », in Thierry Goguel d’Allondans et Jonathan Nicolas (dir.), Choisir son genre ?, op.cit., p. 99-120

– Jonathan Nicolas, « A l’ombre des jeunes gens en fleurs, une esquisse des identités adolescentes », in Thierry Goguel d’Allondans et Jonathan Nicolas (dir.), Choisir son genre ?, op.cit., à. 169-180.

– Jorge N. Reitter, Heteronormativity and psychoanalysis. Oedipus gay, Routledge, 2022.

– Frédérique Riedlin, « Sur un air de famille(s). À partir d’une question de Judith Butler. La parenté est-elle toujours déjà hétérosexuelle ? », in Laurence Croix et Gérard Pommier (dir.), Pour un regard neuf de la psychanalyse sur le genre et les parentalités, Toulouse, Erès, 2018.

– Frédérique Riedlin, « ’’Extime-toi heureux ! », in Thierry Goguel d’Allondans et Jonathan Nicolas (dir.), Choisir son genre ?, op.cit., p. 129-142.

– Moustapha Safouan, Le Transfert et le Désir de l’analyste, Seuil, 1988.

– Donald W. Winnicott, Conversations ordinaires, Gallimard, 1988.

Autre bibliographie (hors psychanalyse)

– Judith Butler, Défaire le genre, Amsterdam, 2013.

– Didier Fassin et Roland Rechtman, L’empire du traumatisme, Flammarion, 2007.

– Michel Foucault, Herculine Barbin dite Alexina B., Gallimard, 2014.

– Camille Froidevaux-Metterie, La révolution du féminin, Gallimard, 2015.

– Manon Garcia, On ne naît pas soumise : on le devient, Flammarion, 2018.

– Olivia Gazalé, Le mythe de la virilité, Robert Laffont, 2017,

– Thierry Goguel d’Allondans, Ados LGBTI, Chronique sociale, 2016.

– Françoise Héritier, Masculin-Féminin, 2 vol., Odile Jacob, 2007.

– Ivan Jablonka, Des hommes justes. Du patriarcat aux nouvelles masculinités, Seuil, 2019.

– Etienne de La Boétie, Discours de la servitude volontair, Flammarion, 1993.

– Thomas Laqueur, La Fabrique du sexe, Gallimard, 1992.

– Maggie Nelson, Les Argonautes, Editions du sous-sol, 2018.

– Jacob Rogozinski, Le Moi et la chair, Cerf, 2006.

Séries

– « #Philo: sapere Aude », sur Netflix, de Héctor Lozano et Menna Fité (1)

– « La fin de l’amour »  de Tamara Tenenbaum, sur Amazon vidéo 

– « Transparent », de Joey Soloway, sur Amazon Vidéo.

Documents de travail: page Internet réservée aux membres de l’équipe du séminaire

NOTE

(1): voir :

%d blogueurs aiment cette page :