Laure Barillas (Université de Strasbourg) : « Entre Freud et Butler : mélancolie, deuil et incorporation » (Articulations philosophie-psychanalyse, vidéo, 13.4.21)

Chères amies, chers amis,

Ici le lien vers la si passionnante intervention de Laure Barillas (philosophe, Université de Strasbourg) au séminaire « Articulations philosophie-psychanalyse », que nous animons avec Jacob Rogozinski et qui a cette année pour thème « La Folie du corps ». Ce séminaire est commun à la Faculté de philosophie de l’Université de Strasbourg et à la FEDEPSY.  

Voici le titre de son intervention: « Entre Freud et Butler : mélancolie, deuil et incorporation ».

Et la vidéo de la séance du 13.4.21 :
http://bbb-prod-rp.unistra.fr/playback/presentation/2.0/playback.html?meetingId=dad5849aafd987ee941c30649a6bdf9c35a271e0-1618300261280

La prochaine séance du séminaire est mardi 20.4.21 à 10h, avec un dialogue d’ « ouverture » en vue de la suite de nos réflexions l’année prochaine. Accès libre. Pour plus d’informations sur le séminaire, voir : Séminaire « Articulations philosophie-psychanalyse » (Univ. Strasbourg, FEDEPSY, en accès libre).

**

Voici certains éléments de bibliographie (dont certains évoqués lors de nos échanges):

-De Judith Butler, surtout : La vie psychique du pouvoir, Leo Scheer, 2012; et « Trump ou le refus masculiniste du deuil », AOC, 22.1.2021 (https://aoc.media/opinion/2021/01/21/trump-ou-le-refus-masculiniste-du-deuil/).

-Pour une discussion de Butler et une mise au travail en psychanalyse de certains de ses apports , voir Frédérique Riedlin, « Sur un air de famille(s). À partir d’une question de Judith Butler : »La parenté est-elle toujours déjà hétérosexuelle ? » » et André Michels, « De la pulsion comme subversion du genre », tous deux dans le livre collectif dirigé par Laurence Croix et Gérard Pommier, Pour un regard neuf de la psychanalyse sur le genre et les parentalités, Erès, 2018.

-Pour appréhender les mutations contemporaines de la sexualité et des subjectivités, voir aussi le très beau livre de l’anthropologue, nourri de psychanalyse, Thierry Goguel d’Allondans, Ados LGBTI. Concernant le dialogue de Thierry Goguel d’Allondans avec la psychanalyse, voir encore: https://apertura-arcanes.com/produit/la-rencontre/.

-Concernant la manière dont l’oeuvre de Freud et la psychanalyse, au niveau de leurs portées culturelles, ont en pratique oeuvré dans le sens de l’émancipation des femmes et des homosexuels, je me permets de renvoyer à « Avec Stefan Zweig: penser la Vienne de Freud et le geste de Freud. Une lecture du « Monde d’hier » », Ephéméride n° 11, Journal de la FEDEPSY, novembre 2020: https://dimitrilorrain.org/2020/12/04/avec-stefan-zweig-penser-la-vienne-de-freud-et-le-geste-de-freud-une-lecture-du-monde-dhier/.

%d blogueurs aiment cette page :